Comment présenter ses tours de magie de façon cool ! – Allier Cardistry et tour de magie.

Présenter ses tours de magie de façon cool

The Queens – Dan&Dave

Comme on le dit souvent, savoir présenter ses tours de magie est aussi importante que le tour de magie en lui-même, mais outre cet aspect, ajouter quelques mouvements stylés que l’on appelle « Flourishes » peut apporter beaucoup à votre présentation !

Mais dans l’art des « flourish », on retrouve plus particulièrement ce que l’on appelle Cardistry ! Tous ces cascades, éventails, coupes impressionnantes et autres « figures » de cartes… constituent cette manière de jouer avec                                                                                              de simples bouts de papier.

 

Mais quels sont les avantages de la cardistry pour présenter ses tours de magie ?

 

Qu’est-ce que la cardistry vous apporte, en tant que magicien ?

Utiliser la cardistry peut apporter beaucoup de choses à vos présentations de magie, bien que cela semble pourtant inutile, c’est enfaite un plus presque indispensable pour les magiciens faisant un minimum de tours de cartes.

 

Style

La première chose que vous donnera l’utilisation de cardistry est « un style », ou plutôt un « côté cool ». En effet, la magie est impressionnante, mais toujours sujette à réflexions sur la « tromperie ». Ici, la cardistry est juste impressionnante, pour la plupart des personnes lambda, et cela peut changer la vision que le spectateur a de vous.

Présenter ses tours de magie de façon cool - Cardistry : Anaconda

Anaconda – Virtuoso ( un dribble, puissance 2 )

Crédibilité

Utiliser la cardistry vous apportera surtout, une bonne dose de crédibilité ! Pour les magiciens avancés ou de grands spectacles cela sera inutile, mais pour les débutants, cela à une valeur inestimable !

De plus, la cardistry s’étant beaucoup popularisée, certains de vos spectateurs vous demanderont certainement de faire une de ses cascades de cartes impressionnantes ou accordéons… Et dans ce cas, mieux vaut savoir les faire ^^

Compétence

En cardistry, il n’est pas question de « secrets », façon de faire… Bref, les spectateurs ne peuvent pas imaginer que vous les trompiez : ils y voient de véritables compétences ! Et cela fait toujours du bien d’être reconnu comme habile et compétent, plutôt qu’être considéré comme un arnaqueur n’utilisant que des trucages…

 

 

Où apprendre la Cardistry et comment présenter ses tours de magie en les associant !

Le mélange de magie/cardistry à été principalement popularisée par des magiciens comme les frère Bucks ( Dan&Dave ) qui ont su adapter cet art pour la magie !

Mais de nombreuses personnes pratiquent maintenant la Cardistry sans tours de magie ! Et c’est pour cela que l’on peut retrouver de nombreuses sources pour l’apprendre, notamment totalement gratuitement !

 

Comment mélanger efficacement tours et cardistry ?

La première chose à penser avant de préparer ses tours de magie est bien évidemment le déroulement de la présentation ( à moins que ce soit des tours impromptus et que vous improvisiez retrouvez quelques conseils à ce propos sur mon ebook )

Et même si la cardistry est beaucoup plus apte à être improvisée, mieux vaut savoir quand et comment vous allez l’utiliser.

 

Pour cela je vous propose Deux solutions !

 

1.———————————–

La première est la plus simple, et elle est tout aussi efficace que la seconde : c’est d’inclure la cardistry entre vos tours de magie !

Bien que cela soit parfaitement logique pour la plupart d’entre vous, je m’explique : Vous pouvez associer des tours et une présentation de vos habilités avec les cartes en faisant de petites « démonstrations » de cardistry après ou avant un tour de magie.

Et pour cela, vous pouvez décider qu’à tel moment de votre routine, vous incluiez un mouvement de Cardistry : coupes, grands accordéons…

Cependant, cela ne doit pas empiéter sur vos tours !

Pourquoi ? Car même s’il est plus intéressant de faire de longues coupes impressionnantes, trop l’intégrer comme étant une démonstration à part entière, risque de perdre votre public, qui s’attend à une révélation d’un tour de magie !

Cardistry- Jackson5 - Dan&Dave

Coupe: Jackson5 – Dan&Dave

Il faut donc mélanger vos flourishes et routine de manière subtile avec cette méthode ! Ou alors bien précisez le but de l’action que vous entrepreniez !        ( Cardistry ou Magie ).

 

 

 

2.————————————

La seconde manière consiste à ajouter vos mouvements de cardistry à l’intérieur même de vos tours.

Présenter ses tours de magie de cette manière demande une préparation plus importante, notamment pour que cela soit harmonieux. En effet, la meilleure méthode est de s’entrainer à faire son tour en y incluant la fioriture ( flourish ) dès le début.

Il ne faut pas que le mouvement « gâche » le tour de magie, et c’est là où beaucoup de magiciens ne sont pas d’accord sur le mélange entre magie et cardistry…

Pour cela, il faut que le mouvement ait un intérêt, soit justifié ou alors soit présenté de façon naturelle:

 

Par exemple : Dan&Dave associent le sybil cut à l’effet triomphe de Hollingworth, en l’expliquant comme l’action permettant de remettre les cartes dans « l’ordre ».

Autre exemple : Faire un éventail, à l’intérieur d’un tour, est tout à fait possible ( et naturel ), pour demander à une personne de choisir une carte ou alors de la replacer dans le paquet…

 

 

Retrouvez le vocabulaire de la magie nécessaire à la compréhension totale de cet article.

 

Partage ça !