Guide: Sortir d’une situation délicate 1- « J’ ai vu un truc ! »

Sortir d'une situation délicate en MagieEn magie, vous vous retrouverez toujours dans certaines situations délicates : que vous ayez raté votre tour, que le public soit difficile, qu’une personne tente de « savoir » absolument ce qui se passe… vous devrez toujours être prêt à faire face à certains cas.
Cependant sans entrainement, il est difficile d’improviser, et l’on se retrouve souvent figé sans rien faire..

 

 

 

Dans cet article, nous allons voir comment gérer la situation dans laquelle un de vos spectateurs affirme avoir vu un « truc » ( si ce n’est « le » truc ).. dans le cas d’une manipulation, d’un élément d’un tour comme une pass...

Voici des conseils, et ma manière, de sortir de ce genre de situation !

 

 

Bonus exclusif :Recevez le guide en entier et en PDF lorsque celui-ci sortira + Recevez les Conseils ! Une série de conseils disponible Seulement par Mails !!

 

 

 

Ne jamais rester figé !

Comme j’en ai un peu parlé dans mon ebook : l’improvisation, ça se prépare !

Il faut toujours être prêt à avoir un certain type de réaction pour une certaine situation.

Par exemple, dans notre cas, il ne faut pas se figer, mais tenter de rebondir sur les dires du spectateur, de façon crédible et naturelle !

 

Essayer de renvoyer le spectateur vers une autre direction afin de lui faire oublier le « malentendu » qui vient de se passer et enchainer rapidement.Jamais

 

 

Nous allons voir plusieurs cas dans un cadre spécifique : une manipulation de carte comme la « classic pass » ( un contrôle ) et une routine bien connue : une ACR ( soit une Carte Ambitieuse ou Ambitious Card Routine ) 

Nombreux sont les spectateurs qui m’ont vu faire la pass, cependant cela ne m’empêchait pas de réussir mon tour !

 

 

 

 

Nier le fait ( ce qui se passera dans 99% du temps ) :

 

La plupart du temps vous vous contenterez tout d’abord de nier le fait que vous avez fait quelconque manipulation, cependant cela ne suffit pas toujours, surtout si le spectateur a bien vu la manipulation ( dans le cas de la classic pass, il vous aura surtout vu « faire quelque chose » ).

 

Jouer sur l’effet produit:

La première chose que vous pouvez faire, et qui est plutôt simple à faire dans le cadre d’une Ambitious Card Routine, est de leur montrer que l’effet qui devait avoir lieu n’est pas arrivé ( et donc que vous n’avez rien fait ).

Par exemple, pour une ACR, il vous suffit de montrer que la carte n’est pas en haut, en réalisant une levée double, et ainsi ensuite ( après avoir claqué des doigts ou faits quelconques mouvements ) révéler que la carte remonte en haut.

Donc ici, on joue sur l’effet produit par le tour, afin de faire rapidement oublier ce qu’ils pensent avoir vu !

 

 

Utiliser un autre effet pour faire la même chose:

Vous pouvez leur montrer que vous n’avez rien fait de suspicieux en réalisant le même effet d’une manière différente.

Encore une fois, assez facile à réaliser avec une ACR: Il vous suffit par exemple d’effectuer un autre contrôle que la pass, comme le marlo tilt par exemple.

Dans certains tours spécifiques, c’est plus compliqué.

 

 

Inverser le mouvement ( et montrer qu’il ne s’est rien passé ):

Vous pouvez réaliser aussi quelque chose d’assez étrange, mais qui prend pourtant tout son sens lorsque l’on n’est pas dans une routine qui se répète ( comme une ACR ):

InverserC’est le fait d’inverser le mouvement que l’on vient de faire pour revenir à notre point de départ.

En effet, vous pouvez refaire une « seconde » pass ( en espérant que celle-ci passe, c’est le cas de le dire ^^ ) ou alors réaliser un autre contrôle pour revenir au point de départ   ( replacer la carte au milieu du deck) .

Ainsi vous pouvez tout simplement faire des coupes et revenir à notre point de départ.

Par la suite, vous pouvez tourner le deck et (re-)montrer que la carte du spectateur est au milieu ! Et donc que rien ne s’est passé !

 

 

Totalement nier:

Une autre solution est de juste nier, mais nier de manière à persuader le spectateur que rien ne s’est passé !

Lorsque la pass est un peu plus importante par exemple ou qu’il est plus difficile de cacher ce que vous avez fait.

Vous pouvez rebondir sur ce que dit un de vos spectateurs comme si c’était outrageant, car vous n’avez « rien fait ! » ( j’exagère, mais il faut un peu de caractère tout de même ).

 

 

Dans tous les cas, l’idée et de passer à autre chose, car vous ne pourrez pas nier indéfiniment, même si pour une « classic pass » cela est possible. Dans d’autres cas, nier deviendra la possibilité numéro 2 derrière, accepter !

Car lorsque les spectateurs l’on vu, on ne peut pas non plus toujours les prendre pour des « idiots » ; )

 

 

 

 

Accepter ( sans non plus être vaincu )

 

Des fois, on ne pourra nier, ou on n’aura déjà trop nié… Il faudra accepter que le spectateur ait trouvé la manipulation. Mais cela ne veut pas dire que vous devez tout arrêter !Ok

Vous pouvez toujours rebondir dessus, mais d’une manière un peu différente.

 

 

Accepter et utiliser un autre effet

Cela ressemble à la version citée plus haut (lorsque l’on nie ), mais ici la différence c’est que l’on se met en valeur; en montrant au spectateur que vous pouvez rendre le mouvement « invisible », soit que vous avez de véritables compétences hors du commun.

Dans le cadre de la pass, vous pouvez leur révéler la pass, mais aussi qu’il est possible de le faire si rapidement que personne ne le voit : en utilisant une autre méthode ( de contrôle ) et en simulant un début de pass par exemple.

Vous pouvez aussi utiliser une autre méthode de contrôle et réaliser une « pass à 1 main » ! Comme ci il était possible de faire un tel mouvement de paquet à une main !

 

Utiliser un autre effet et changer le but du tour

Dans le principe cela ressemble à la solution citée juste au-dessus, cependant ici on change le regard du spectateur sur toute la routine. Dans le sens ou l’on fait en sorte que le spectateur s’attende toujours à une pass, alors qu’il n’y en a pas.

C’est une « misdirection » de l’esprit ^^ ( un détournement d’attention de l’esprit ).

 

Vous pouvez par exemple utiliser d’autres techniques ( après avoir révélé la pass ) et de cette manière les impressionner, car ils s’attendent à voir cette manipulation ! ( dites-leur : regardez la pass, hop, c’est passé , c’était rapide un, je m’améliore ! ).

Ainsi vous pouvez continuer une ACR comme-ci c’était un enchainement de pass différente.. et vous « borné »  le spectateur à la manipulation de cartes qu’est la pass.

Vous pouvez aussi révéler d’autres principes de magie comme les empalmages … pour cacher une autre manipulation et faire semblant de révéler les choses alors que non ! ( attention ! À utiliser avec parcimonie, à chaque fois que vous révélez une technique, vous prenez le risque de voir cette même technique connu de tous dans quelques années ).

 

 

 

 

Une dernière méthode : Ni nier ni accepter

 

Faites semblant de vous tromper, de vous rater… et réalisez le tour d’une manière inattendue !

Vous pouvez en effet ne rien dire, mais laissez le spectateur penser que si il à vu la manipulation c’est que vous vous êtes « raté » ( alors que ça ne veut rien dire ).

CartesVous pouvez donc continuer dans cette idée de tout vous rater, faites tomber des cartes..

Dites que vous vous êtes raté ( à la limite )…

 

Et puis à la fin révéler la carte ou réaliser le final du tour de magie, et cela pourra produire un effet auquel le spectateur ne se sera pas attendue !

 

 

 

 

Conclusion:

 

Tout cela est dans le cas d’une pass ( car c’est un mouvement difficile .. ), mais c’est tout à fait utilisable pour d’autres mouvements techniques et surtout pour d’autres tours qu’une ACR…

Cependant, il est compliqué de généraliser sans exemples concrets et aussi d’utiliser des exemples concrets pour l’adapter à d’autres tours.

La meilleure solution est donc de se préparer à ces situations pour chacun de ses tours de la soirée, afin de « sortir d’une situation délicate ».
Dans tous les cas, que ce soit un raté ou juste un spectateur qui regarde un peu trop vos mains, il faut éviter d’apporter trop d’importance à ces moments inattendus et passés rapidement à autre chose: improvisé, ajouté y un peu d’humour et continuer votre routine…

Vos spectateurs ne s’en souviendront pas si c’est bien emmené !

 

 

 

Bonus exclusif :Recevez le guide en entier et en PDF lorsque celui-ci sortira + Recevez les Conseils ! Une série de conseils disponible Seulement par Mails !!

« Sortir de situations délicates »: la suite ICI

 

 

N’hésitez pas à partager et à mettre un commentaire: Comment réagissez vous à cette situation ?

Partage ça !